BLOG

Et que ça roule!

Les dernières nouvelles en gestion et en sécurité de parcs automobiles

La télématique et la technologie anticollision : un duo gagnant

By Mobileye   05.10.2019 Collision Avoidance,Fleet Management,Telematics

Les systèmes de télématique sont des éléments essentiels de la gestion d’une flotte efficace. Pour les responsables de la flotte et de la sécurité, sont-ils pour autant suffisants? Le cas échéant, comment mieux les compléter?

Tout d’abord, voyons ce que la télématique fait et ce qu’elle ne fait pas. En règle générale, la télématique permet de savoir où sont les véhicules, où ils vont et par quel chemin ils s’y rendent. Un bon système peut grandement augmenter l’efficacité d’un parc automobile. Selon The Telegraph, l’Automobile Association a pu économiser 630 000 $ dès la première année de la mise en œuvre d’un nouveau système télématique. 

En revanche, et c’est là que le bât blesse : la télématique n’est qu’une partie de la solution pour optimiser les parcs automobiles. Vous économisez certainement de l’argent en veillant à ce que vos véhicules empruntent les routes les plus avantageuses, mais si jamais ils sont impliqués dans une collision mineure en chemin, vos économies s’envoleront en un instant... et vous aurez peut-être à délier votre bourse en plus. C’est sans compter qu’une collision majeure peut compromettre la sécurité de vos employés et des autres usagers de la route, ce qui peut vous exposer à des poursuites.

Voilà pourquoi de nombreux gestionnaires de parcs décident d’ajouter la technologie anticollision à leur système télématique. La technologie anticollision avertit le conducteur en cas de situation possiblement dangereuse, par exemple s’il se trouve trop près du véhicule devant ou s’il change de voie par inadvertance. Selon une étude de l’ Insurance Institute for Highway Safety menée aux États-Unis, l’alerte de franchissement de ligne dans les camions coupe de moitié le nombre de collisions causées par un changement de voie involontaire.

Outre la prévention des collisions, plusieurs études démontrent que les alertes « forment » les conducteurs en les amenant à éviter les situations risquées. Une tendance qu’on peut décupler par l’intégration de la télématique et de la technologie anticollision pour collecter des données sur les habitudes au volant, ce qui permet aux gestionnaires de parcs de récompenser la bonne conduite et d’offrir de la formation ciblée quand de mauvais comportements se manifestent.

Les gestionnaires peuvent toutefois y voir un dilemme : faut-il investir dans la télématique ou dans la technologie anticollision? Qu’obtient-on de chaque système? Le tableau ci-après présente les avantages de chacun

À la lumière du tableau, on peut voir qu’il s’agit moins d’un dilemme, entre la télématique et la technologie anticollision, que d’une complémentarité. Chaque système offre un excellent potentiel en rendement du capital investi (RCI). Nous avons parlé du RCI de la télématique plus haut, alors voyons maintenant celui du système anticollision. 

Pour vraiment comprendre le RCI, il faut comprendre le vrai prix des accidents. D’après les statistiques du ministère britannique des Transports sur les coûts des accidents et des causalités, même le plus mineur des accidents coûte en moyenne 41 000 $, ce qui monte à 397 000 $ pour un accident grave et à plus de 3 262 000 $ s’il y a un décès.

Maintenant, imaginez une réduction des collisions d’environ 30 %, l’efficacité de l’alerte de collision frontale à elle seule, et vous avez une bonne idée du RCI possible. 

Bien sûr, au-delà du RCI attribuable à la prévention des accidents, un système anticollision peut s’ajouter à la télématique pour augmenter l’économie de carburant. Il est évident qu’on peut économiser en empruntant le plus court de deux trajets ou une route peu achalandée, mais il n’est pas très clair, pour nombre de gestionnaires de parcs, de prendre la mesure du carburant gaspillé par la mauvaise conduite (freinage brutal, etc.). À titre d’exemple, Dish Network, aux États-Unis, rapporte une importante baisse des coûts de carburant (2 %) après l’installation des systèmes Mobileye.

Mieux encore, les systèmes intégrant télématique et technologie anticollision fournissent les données dont vous avez besoin pour étayer le RCI de la réduction des collisions, de l’économie de carburant et de la disponibilité.

Bref, si certains gestionnaires de parcs voient un dur choix de budget entre la télématique et la technologie anticollision, d’autres y voient l’occasion de faire d’une pierre deux coups, et d’ainsi améliorer leurs économies et leur RCI.

Apprenez-en plus sur l’intégration du système anticollision Mobileye dans votre parc automobile. 

En savoir plus?
Abonnez-vous à notre newsletter:

Merci pour votre abonnement!