Skip to main content

L’auto-tech israélien dopé par le megadeal de Mobileye

Le récent rachat de l’ex-start-up de Jérusalem par Intel pour 15 milliards de dollars a électrisé l’écosystème israélien et une centaine de jeunes pousses travaillent autour de la voiture autonome. ¤ Les constructeurs mondiaux se ruent sur la Silicon Wadi pour y ouvrir des centres de R&D.

Sous le capot de la voiture autonome

IIs s’appellent Mobileye, Bosch, Nvidia ou Valeo. Ils viennent du monde des équipementiers automobiles et des start-up. Ce sont les rois de cette technologie embarquée qui fait le véhicule autonome de demain.

Voiture autonome: BMW s’allie à Intel et Mobileye

Le champion mondial de l’automobile haut de gamme BMW a annoncé vendredi une coopération avec l’américain Intel et l’israélien Mobileye dans la voiture autonome. Les trois entreprises “joignent leurs forces pour faire des véhicules autonomes et des concepts de mobilité du futur une réalité”, ont-elles déclaré dans un communiqué commun.